Newsletter - Mardi 21 Juin 2011

se désabonner - afficher en ligne

Accueil > Newsletter > DEVELOPPER L'ESTIME DE SOI EN AYURVEDA

Développer l’estime de soi

 

Avoir la connaissance de son propre cœur.

être conscient que le doute peut venir, même déguisé en ami, qui porte atteinte à ses désirs et ses efforts en matière de santé et de réalisation.

Réaliser que le doute est comme un fantôme qui essaie de faire peur pour la sadhana et la vie spirituelle.

Cet avis védique fournit des méthodes pour surmonter ses doutes. Une personne apprend ce qui est vrai à travers un triple processus :

 Qu'est-ce qu'on lit dans les Écritures ?

Qu'est-ce le maître ou  l'enseignant nous dit ?

Qu’est ce que l'on éprouve pour eux ?

 Ce n'est que lorsque toutes les trois situations se réunissent que chacun peut avoir la vraie connaissance.

 Ayez foi en un maître ou dans les  instructions de leurs méditations.

 Le doute ou l'esprit faible de l’estime de soi devient paisible grâce à la sadhana et d'autres pratiques ayurvédiques.

 L’envol arrive facilement à portée de main lorsque la corde est enroulée autour du bâton.

 De même, l'esprit troublé est sous contrôle par des répétitions de mantras.

 Ceux qui pratiquent la sadhana quotidienne avec les forces de l'esprit,  travaillent sans relâche, se déplaçant de haut en bas de la sushumma (le conduit de la colonne vertébrale spirituelle) jusqu'à ce que la fatigue de l'esprit et les pensées s’en aillent de leur plein gré.

Puis, l'esprit devient silencieux automatiquement.

Quand on commence à sentir et à voir cette divinité intérieure de plus en plus s'étendre à d'autres et au monde extérieur, le sentiment d'estime de soi est consolidé.

Ainsi, les personnes sont éclairées intérieurement avec la libération des attitudes et des souhaits négatifs. (par exemple, «Je préfère être mal que d'affronter ce problème, je suis bête et sans valeur, je ne fais rien de bon, je n'arrive jamais à rien. »)

En contemplant, "Qui suis-je?", On commence à sentir la grâce divine intérieure, ainsi instantanément des pensées négatives sont libérées. En ne se limitant pas soi-même, on est en mesure d'accepter les erreurs comme un défi, de modifier la situation, et de grandir.

Chaque dosha mental a un exercice spécifique en se concentrant pour atteindre l'équilibre:

Vata: il doit renoncer à l'idée négative de soi qu'il est faible, de la peur, de l’isolement, de l’agitation ou du trouble.

Pitta: il doit réduire le besoin de se dépasser et de prendre le pouvoir (il fait apparaître une personne autoritaire et les autres voient le pire).

Kapha: il doit  pratiquer l’expiation et renoncer à l'idée qu'il est définis par ce qu'il possède, sa famille, sa culture, ou l'emploi. Il doit avoir le défi du faux sentiment de contentement.

www.indiatime-ayurveda.com 

 Vous pouvez aussi nous contacter au: 05.65.64.17.55 ou 06.83.50.93.34 ( Marie ou Kalidas )

A bientôt,

Marie et Kalidas

Toute l'équipe de indiatime-ayurveda.com vous remercie de votre confiance.

--

Terre Bleue ( Marie et Kalidas )
Le Bousquet 12390 MAYRAN
Tél : 05.65.64.17.55 / 06.83.50.93.34

Afin de préserver l'environnement, merci de n'imprimer ce courrier qu'en cas de nécessité.
Consider the environment before printing this mail.

Conformement à la loi Information et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et
de suppression des données vous concernant (art. 34 de la loi information et libertés). Se désabonner